Ayurveda, jeûne & randonnée

e7ea97b018065ebbece4817b73052aef

Le jeûne est considéré en Ayurveda comme le moyen le plus efficace de restaurer la santé  maintenir un corps pur et éviter l’accumulation de toxines dans l’organisme. Les thérapies de purification font en effet partie des traitements les plus importants en Ayurvéda, et leur pratique est minutieusement suivie par un therapeute qualifié.

Vue de l’Ayurveda

Lors d’un jeûne, toute l’attention est portée sur le fait de maintenir un feu digestif (Agni) optimum pendant la cure, malgré l’absence de nourriture solide.

C’est ce feu (Agni) resté vivant, qui permet au corps de brûler, puis de « lâcher » les toxines superflues. Agni est, en effet, en Ayurveda, symbole de vie. Sans lui il n’y aurais plus de « transformation », donc plus de métabolisme. Or, il est frequent de retrouver chez des personnes qui pratiquent le jeune régulièrement, une reprise alimentaire difficile, précisément parce qu’Agni est trop diminué et n’a plus la force, la vigueur nécessaire de (re)bruler la nourriture.

Selon les principes ayurvediques, c’est là que commence la maladie, car lorsque les aliments ne sont pas (ou que partiellement) digères, ils restent stockés quelque part dans le systeme digestif, finissent par y « pourrir », déclencher ballonnements, inconforts et autres inflammations des organes internes. C’est le début de la maladie.

Le jeûne et la recherche

Il aura fallu des siècles afin que la Science reconnaisse pour la première fois que le jeune déclenche la régénération des cellules souches, protège le système immunitaire et combat le cancer.

L’étude, menée par des chercheurs de l’Université de Californie du Sud, montre que « les cycles de jeûne prolongé protègent le système immunitaire contre les dommages et induisent la régénération du système immunitaire ». Ils ont aussi conclu que le jeûne « fait passer les cellules souches d’un état dormant à un état d’auto-renouvellement ».

« Nous ne pouvions pas prévoir que le jeûne prolongé aurait un effet si remarquable dans la promotion de la régénération des cellules souches du système hématopoiétique. Lorsque vous mourez de faim, le système tente d’économiser l’énergie, et l’une des choses qu’il peut faire pour économiser l’énergie est de recycler un grand nombre de cellules immunitaires qui ne sont pas nécessaires, en particulier celles qui peuvent être endommagées. Ce que nous avons commencé à remarquer à la fois chez l’humain et la souris est que le nombre de globules blancs dans le sang baisse avec un jeûne prolongé. Puis, quand vous alimentez de nouveau, les globules blancs reviennent. » – Valter Longo, auteur correspondant.

Encore une fois, parce que le jeûne réduit considérablement le nombre de globules blancs du sang, cela déclenche la régénération des cellules souches de nouvelles cellules du système immunitaire. Plus important encore, il réduit l’enzyme PKA, qui a été liée au vieillissement, à la progression des tumeurs et au cancer.

Il est également important de mentionner que le jeûne protège contre la toxicité dans un essai clinique pilote où les patients ont jeûné pendant 72 heures avant une chimiothérapie.

« La chimiothérapie provoque des dommages collatéraux importants pour le système immunitaire. Les résultats de cette étude suggèrent que le jeûne peut atténuer certains des effets nocifs de la chimiothérapie. » Co-Auteur Tanya Dorff.

Le jeûne est une tradition qui faisait partie intégrante de nombreuses cultures anciennes, des védiques aux bouddhistes et plus. C’est le processus de se restreindre et de contrôler l’expérience sensorielle de l’alimentation et dans le même temps faire en sorte que vous le faites correctement. Les bienfaits sont remarquables, rapides et à portée de ceux qui souhaitent facilement prendre leur santé en main.

Pourquoi le jeûne ? 

1. Le jeûne aide à se protéger contre les maladies du cerveau :

Des chercheurs de l’institut national du vieillissement de Baltimore ont trouvé des preuves que jeûner pendant un ou deux jours par semaine peut prévenir les effets de la maladie d’Alzheimer et de Parkinson. La recherche a également trouvé que réduire l’apport quotidien de 500 calories par jour pendant deux jours sur sept peut montrer des effets bénéfiques clairs pour le cerveau.

2. Le jeûne réduit le risque de maladie cardiaque et de diabète :

Avoir régulièrement un jour sans nourriture réduit votre risque de maladie cardiaque et de diabète. Des études montrent que le jeûne libère une poussée significative de l’hormone de croissance humaine, qui est associée à l’accélération du métabolisme et à la combustion des graisses. L’élimination des graisses est connue pour réduire le risque de maladie cardiaque et de diabète. Les médecins commencent même à considérer le jeûne comme traitement.

3. Le jeûne traite efficacement le cancer dans les cellules humaines :

Une étude de la revue scientifique du vieillissement a constaté que les patients atteints de cancer qui incluent le jeûne dans leur traitement ont perçu moins d’effets secondaires de la chimiothérapie. Tous les tests effectués jusqu’ici montrent que le jeûne améliore la survie, ralentit la croissance tumorale et limite la propagation des tumeurs. L’Institut national du vieillissement a également étudié un type de cancer du sein en détail afin de mieux comprendre les effets du jeûne sur le cancer. À la suite d’un jeûne, les cellules cancéreuses ont essayé de faire de nouvelles protéines et ont pris d’autres mesures pour continuer de grandir et de se diviser. À la suite de ces mesures, qui à leurs tours ont conduit à un certain nombre d’autres mesures, des molécules de radicaux libres préjudiciables ont été créées, ce qui a démolit le propre ADN des cellules cancéreuses et provoqué leur destruction! C’est le suicide cellulaire, la cellule cancéreuse essaye de remplacer toutes les choses manquantes dans le sang dont elle a besoin pour survivre après une période de jeûne, mais ne peut pas. A son tour, elle tente de les créer et cela conduit à sa propre destruction.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s